vous êtes ici : accueil > Dossiers > Travail / Emploi

Nouveau Statut du Travail Salarié

PDF - 74.3 ko
Téléchargez le dossier complet

Pour en savoir plus :
- comment peut-on financer cette proposition ?
- l’avenir des conventions collectives et des statuts ?
- les différences entre « flexicurité » et NSTS ?
- A qui s’adresse le NSTS ?

Site confédéral www.cgt.fr

Les articles du dossier

Pour un nouveau statut du travail salarié

La CGT propose la conquête d’un nouveau statut du travail salarié (NSTS) L’insécurité dans et au travail est une réalité qui affecte un nombre sans cesse grandissant de salariés. Elle est d’autant plus exacerbée en période de crise quelles que soient les catégories sociaux-professionnelles. La (...)


La CGT agit pour un nouveau statut du travail salarié et le plein emploi

Situation actuelle Les garanties collectives, les statuts sont l’objet d’attaques incessantes visant à les vider de leur contenu. L’externalisation, la filialisation et la sous-traitance accrues sont utilisées pour affaiblir le niveau des garanties collectives des salariés. La précarité se (...)


La CGT veut libérer le salarié de la tutelle patronale sur tous les aspects de sa vie

Situation actuelle Le salarié est dans un lien de subordination vis-à-vis de l’employeur. Le pouvoir est du côté de l’employeur. Les droits du salarié dépendent de son contrat de travail. Il perd la plupart de ses droits lors de la rupture du contrat de travail. Le niveau des droits et leur (...)


La CGT propose une Sécurité sociale professionnelle

Situation actuelle Même avec un contrat à durée indéterminée, l’employeur peut rompre le contrat ; le salarié basculant alors dans la précarité. Certes, il lui faut un motif. Mais au nom de la compétitivité, tous les abus sont possibles. Seules les personnes sous statut ont encore une garantie (...)


La CGT veut promouvoir les solidarités et les convergences d’intérêts entre salariés

Situation actuelle Pour un même poste de travail et une même ancienneté, les salariés ne sont pas traités de la même façon selon qu’ils dépendent de la « maison mère » ou de l’entreprise sous-traitante, qu’ils sont intérimaires, en contrats temporaires ou stables. Les inégalité se creusent dans le (...)


PAGE : 1 | 2

Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.