vous êtes ici : accueil > Territoires

COMMUNIQUE 1ER OCTOBRE : LE FLICAGE DES CHOMEURS DOIT CESSER !

PDF - 73 ko

Ce jeudi 1er octobre 2015, en Bretagne, la CGT s’est mobilisée devant les agences Pôle emploi pour dénoncer le renforcement du contrôle de la recherche d’emploi avec la création d’une équipe régionale de 9 conseillers (redéployés sur cette activité), dédiée au contrôle de la recherche d’emploi »

A RENNES, la CGT était présente, ce matin, devant le POLE EMPLOI de Rennes EST, bd Albert 1er.
Une dizaine de militants et syndiqués de la CGT AFPA, du Comité chômeurs Rebelles 35, de la CGT POLE EMPLOI et de la CGT INTERIM, sont venus ensemble à la rencontre des demandeurs d’emploi.
Des Demandeurs d’emploi qui ont bien accueilli l’initiative de la CGT et ont exprimé, à leur tour, leur point de vue :
« Du travail, j’en cherche mais je n’en trouve pas… je trouve des offres d’emploi mais souvent les entreprises ne répondent pas »,
« je perçois 850 euros…je survis …je ne sais pas ce que je ferai si on me les supprime… »
« Je vois régulièrement ma conseillère mais j’ai 58 ans et quand on trouve des offres, les réponses sont toujours négatives… »
« Je voudrais reprendre une formation mais c’est compliqué de savoir si cela me permettra de trouver un emploi… »
« C’est normal de contrôler mais est-il prévu de contrôler les entreprises ? »
Par cette initiative, la CGT d’Ille et Vilaine souhaitait réaffirmer son refus de mesures coercitives visant uniquement à faire accepter aux demandeurs d’emploi des offres difficiles à pourvoir (précaires, sous payées, sous qualifiées…) et faire baisser artificiellement les chiffres du chômage !
La CGT a rappelé son opposition à toutes les radiations des listes de Pôle emploi. Etre inscrit est un Droit !
Pour la CGT, ce qui doit être renforcé ce sont les moyens accordés à Pole emploi pour accompagner efficacement les privés d’emploi dans leurs recherches d’emploi et/ou de formation sur la base de leur projet personnel et de leur qualification.
Pour mémoire, en Ille et Vilaine, en juillet 2015, le taux de chômage s’élevait à 8,1%, le nombre de demandeurs d’emploi en fin de mois en catégorie A B et C : 78680 (+ 9,1% / juillet 2014) le nombre de demandeurs d’emploi indemnisés : 41 999, le nombre de salariés en intérim : 12 935 (+ 7,5% en 1 an) le nombre d’offres d’emploi enregistrées : 4 196.
Les prochains mois diront comment les usagers de Pôle emploi perçoivent les contrôles renforcés !

PDF - 73 ko

Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.