vous êtes ici : accueil > Territoires

la CGT du SDIS s’adresse à ses syndiqués

LA CGT du SDIS35

Le 30 août 2013

La rentrée sociale de Septembre 2013

Le secrétaire général de la CGT du SDIS35

à

Tous les syndiqués, tous les agents SPP et PATS

Cher(e) collègue cher(e) camarade

L’été se termine, les vacances aussi, chacun de nous regarde certainement avec un peu de nostalgie ces quelques jours de repos ou d’activités de loisirs passées et s’apprête à reprendre le travail avec son lot de difficultés.

La rentrée est là ! C’est d’abord celle des enfants qui reprennent l’école avec des parents qui s’inquiètent à juste raison de leur avenir.

La rentrée c’est aussi son cortège, d’annonces gouvernementales avec notamment la « dite réforme sur les retraites » !

C’est encore pour chaque sapeur pompier ou PATS du Sdis35 l’incertitude quant à son devenir professionnel et le constat d’un salaire insuffisant qui ne reconnaît pas l’investissement et les qualifications de chacun. Collègues fonctionnaires, n’oubliez pas, le point d’indice est gelé depuis 4 ans maintenant !!!

Bref ! une rentrée morose semble t’il !!!

Pourtant nous pouvons envisager les mois à venir avec confiance :

En effet, si le Président de la république, le gouvernement n’apportent pas les réponses sociales pour lesquelles ils ont été élus, la mobilisation des salariés du public comme du privé notamment avec comme première étape celle du 10 septembre sur les retraites devront les amener à répondre à la colère du monde du travail, plutôt que de se plier aux prétentions du syndicat patronal Français, le MEDEF.

Sujet d’actualité de la rentrée dans notre champ professionnel, le temps de travail.

La France est aujourd’hui contrainte d’appliquer la directive européenne qui a juste raison, dénonce les heures d’équivalences appliquées dans les SDIS.

Le ministère de l’intérieur, la Fédération nationale des sapeurs pompiers de France, association corporatiste ,dont certains syndicats comme Le SNSPP CFTC,la CGC avenir secours ,FO, entretiennent des relations complices, ainsi que de nombreuses associations d’élus Politiques toutes tendances confondues, se refusent d’appliquer le droit commun dans les SDIS.
Selon eux, débouchant sur des recrutements importants de sapeurs pompiers professionnels, cela conduirait à l’aggravation de la dépense publique.

Le SDIS 35 est depuis longtemps sur ce créneau , la traduction concrète au quotidien dans nos centres de secours, dans les services, de ce dogme libéral est, le manque d’effectifs avec pour conséquences l’augmentation de la charge de travail pour tous les personnels, qu’ils soient cadres ou non cadres, sapeurs pompiers ou PATS, les accidents de services graves.. . Même le recours au volontariat, poussé à l’extrême et utilisé comme une main d’œuvre bon marché par les autorités, ne permet plus maintenant de combler les sous effectifs dans les engins et les Centres de secours de notre département !

Augmenter les salaires, créer des emplois Publics seraient pourtant les bonnes et vraies solutions

• J’ai fais un rêve, imaginons que notre revendication de recruter des sapeurs pompiers professionnels dans le 35 fondée d’ailleurs sur les besoins réels actuels soit prise en compte, ce serait de nouveaux cotisants aux caisses de retraite et de protection sociale ce serait aussi des familles qui pourraient se constituer et ou se projeter dans l’avenir

• J’ai fais un rêve, imaginons que les salaires soient augmentés, ce serait alors « la fin des mois qui commence le 15 » Ce serait sur le plan économique des mécanismes de relance de la consommation qui se mettraient de nouveau en route

• J’ai fais un rêve, imaginons encore un temps de travail normalisé dans le SDIS d’ILLE ET VILAINE qui tienne compte des rythmes de vie sociaux et familiaux, de la santé au travail et qui n’oblige plus « à perdre sa vie a essayer de la gagner » par le recours aux vacations ou aux petits boulots extérieurs.

Ce serait la pénibilité de notre profession atténuée, des conditions de travail améliorées,un pouvoir d’achat revalorisé, une qualité du service public rendu aux usagers augmentée.
Ce serait des relations sociales apaisées et un dialogue social enfin instauré !

Ce sont autour de ces exigences revendicatives que sont : L’emploi, les salaires, la retraite ,le temps de travail formant un tout, que la CGT du sdis35 entend faire sa rentrée.

Dans le courant des mois de septembre et octobre, des tournées dans les services et les centres de secours seront organisées, le calendrier sera consultable sur notre site.

Syndiqué de la CGT, nous comptons sur toi pour que tu sois porteur des revendications précitées mais aussi pour que dans ton service, dans ton centre de secours et plus largement autour de toi, tu invites les personnels à rester mobilisés, à se mobiliser lors des prochaines actions que nous allons proposer, car seul le rapport de forces et c’est ainsi, obligera les autorités du sdis35 à répondre aux attentes des personnels .

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte
Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.